Accueil > Blogue > Vendre et acheter - L'immobilier en temps de crise

Vendre et acheter - L'immobilier en temps de crise

25 jan. 2021

Tout porte à croire que la pandémie et l’immobilier font bon ménage! Malgré le ralentissement des chantiers au printemps 2020 et l’économie fragile, les québécois ont redoublé d’audace en misant le tout pour le tout, investir en immobilier, et en faire leur priorité.

Jusqu’à payer 5, 10 à 15% de plus que le prix affiché et évidement au-dessus de la réel valeur marchande.

Pour la période du 1er janvier au 30 novembre 2020, le marché de Lanaudière, Laurentides et Montréal ont enregistré 15% des ventes de plus comparé à 2019 et 28.6% de plus en argent. Ce qui est le résultat de la surenchère.  

Pourtant, en mai, il y avait 28 % moins de propriété sur le marché à vendre comparé à 2019 et en novembre, 6% moins de propriété à vendre comparé à 2019.

Pas surprenant que tous les types de propriétés trouvent preneur. Il manque d’inventaire.

Mais que sera le marché au courant de cette année 2021? Selon les experts, il ne devrait pas avoir un gros ralentissement. Les taux demeureront bas. L’engouement devrait encore perdurer.

Parions que pour certain, cette pandémie n’aura pas été aussi fleurissante que pour d’autres. Ainsi, aurons-nous peut-être un peu plus d’inventaire pour le plus grand bonheur des acheteurs qui souhaitent ardemment cesser cette ‘’vicieuse’’ surenchère!

Avez-vous des expériences à me partager? Je suis bien curieuse de vous lire!

À suivre…


Partager

Sylvie Sargent

Courtier immobilier certifié

514 501-3948